« Je sens de fortes attaches à notre culture quand nous emmenons les enfants sur le territoire et leur enseignons. »

Un endroit pour partager son savoir avec les jeunes générations

Jackie a commencé à faire du bénévolat au Centre communautaire d’alimentation de Turnor Lake et Birch Narrows bien avant qu’on lui donne ce nom. Aider les autres, c’est dans sa nature; quand elle était petite, ses parents et sa sœur lui donnaient l’exemple.

« J’aime voir les gens sourire. Ça me procure un sentiment de bien-être, et de cette façon, ils m’aident eux aussi. »

Jackie est là pour faire ce qui doit être fait, qu’il s’agisse d’aider à l’emballage de la viande, de livrer des paniers de nourriture ou de distribuer des trousses de jardinage. Elle est également toujours prête à mettre la main à la pâte dans la nouvelle cuisine du CCA. En effet, elle se sent aussi à l’aise dans la préparation du pain que dans le dépouillage d’un lapin.

Par-dessus tout, Jackie est ravie de voir comment le CCA a permis aux membres de sa communauté de se rapprocher. « Les membres de la communauté sont plus nombreux qu’avant à assister aux événements et à parler, à rire ensemble et à raconter des histoires. Les jeunes écoutent les Aînés. On ne voyait pas ça avant.

Une communauté qui s’articule autour de la préservation des traditions culinaires

Le CCA de Turnor Lake et Birch Narrows est le premier centre communautaire d’alimentation en Saskatchewan et l’un de trois CCA mis sur pied dans une communauté autochtone. Ces centres apportent une perspective métisse et des Premières Nations du nord unique au modèle de CCA, notamment en faisant connaître l’importance des modes d’alimentation durables et traditionnels.

Les programmes du Centre communautaire d’alimentation visent à améliorer l’accès aux denrées alimentaires tout en préservant des traditions culinaires et en favorisant leur pratique. Ils comprennent des jardins communautaires, des ateliers sur la préparation d’aliments traditionnels comme le caribou, le canard et le lapin, et des programmes axés sur le territoire où les jeunes apprennent à chasser, à pêcher et à poser des collets.

Le Centre communautaire d’alimentation offrait des programmes depuis peu lorsque des chasseurs locaux y ont apporté six orignaux pour que les gens puissent les apprêter et les déguster ensemble lors d’un festin communautaire. Selon l’un des Aînés, c’était la première fois en 50 ans que la communauté préparait un orignal ensemble. Ce festin a soulevé un intérêt pour les repas partagés et maintenant, ce genre de festins est courant.

Un partenariat unique

Centres communautaires d’alimentation du Canada travaille avec des membres de la communauté de Turnor Lake et Birch Narrows depuis 2017 pour mettre sur pied un partenariat qui a vu le modèle de centre communautaire d’alimentation intégrer des pratiques et des enseignements culinaires traditionnels.

La Première Nation Birch Narrows et le hameau de Turnor Lake sont situés à 700 kilomètres au nord-ouest de Saskatoon, dans une riche région boréale. Ces deux communautés tissées serrées comptent 800 habitants des nations Déné et crie. Cette communauté nordique isolée connaît des défis liés à l’accès à des aliments frais en raison des prix supérieurs à la moyenne, du fait que la communauté ne compte qu’une petite épicerie et du manque de choix alimentaires.

Le Centre communautaire d’alimentation offre une solution concrète.

« Il y a un intérêt renouvelé pour les aliments traditionnels, explique Rebecca Sylvestre, directrice des programmes au CCA de Turnor Lake et Birch Narrows. Nos enfants goûtent à la nourriture du territoire et elle leur plaît. Ils aiment apprendre à la préparer, à la conserver et à la cuisiner. Nous portons cette terre et cette culture à l’intérieur de nous, et nous sommes en train de les faire revivre.