Nous acceptons les demandes d’admission chaque automne. Nous acceptons actuellement les demandes d’admission. La date limite de faire demande d’admission est 19 Octobre 2018.

Avez-vous des questions? Trouvez des réponses dans notre document des questions fréquemment posées ou nous envoyer un courriel à goodfoodorganizations@cfccanada.ca.

Faites votre demande d’admission dès maintenant!

 

Les avantages d’être une Organisation pour la bonne nourriture

Ressources | Accédez à plus de 150 ressources diverses qui comprennent notamment des manuels de programmes, résumés de recherches, des guides sur le renforcement des capacités (ex. trousses à outils pour collectes de fonds,  fiches de conseils pour la collecte de fonds, ainsi que des cadres et des paramètres pour les évaluations.

Séances de formation | Résolvez les problèmes propres à votre organisation ou à votre secteur d’activités grâce à des séances de formation en petits groupes. Deux types de séances de formation seront offerts, soit des séances dédiées à l’élaboration de programmes sur différents thèmes (ex. développement d’aptitudes alimentaires, sensibilisation, banques alimentaires saines) et d’autres au renforcement des capacités (ex. collecte de fonds, évaluation, communications). Ces séances seront adaptées en fonction de besoins particuliers exprimés par les organisations membres.

Subventions | Postulez pour l’une des nombreuses subventions destinées à stimuler la capacité de votre organisation à mettre en œuvre les principes de la bonne nourriture.

Communauté | Créez des liens avec d’autres organisations partageant la même vision lors de notre conférence qui se tient chaque année en avril. Cette conférence est une occasion de faire du réseautage, d’apprendre et de partager avec les autres Organisations pour la bonne nourriture et les centres communautaires d’alimentation. De plus, nous offrons continuellement aux organisations membres différents moyens d’étendre leurs connaissances et leurs réseaux, qu’il s’agisse de ce site web, de notre infolettre, de séances de formation, ou du babillard virtuel.

Mobilisation d’envergure nationale | Joignez votre voix aux nôtres et prenez part à l’élaboration de campagnes nationales demandant des politiques propices à la mise en place d’un système alimentaire sain et équitable.

Veuillez noter que les séances de formation, les communications reliées à l’initiative, et la plupart des ressources sont actuellement offertes en anglais seulement. Nous ferons tous les efforts possibles pour commencer à offrir certaines ressources en français.
 

Notre engagement mutuel

L’initiative Organisations pour la bonne nourriture se veut un effort concerté de la part de CCAC (CFCC) et des organisations membres. Voici d’ailleurs comment nous envisageons les rôles de chacun dans le cadre de cette initiative :

Votre engagement | À titre d’Organisation pour la bonne nourriture, vous vous engagez d’abord à respecter les plus hautes normes dans votre travail visant à renforcer la sécurité alimentaire. Vous vous engagez également à représenter votre communauté dans les dossiers concernant la pauvreté, la nourriture et la santé.

Notre engagement | À titre d’organisation nationale qui se consacre à l’appui du secteur de l’alimentation communautaire au Canada, nous nous engageons à offrir des formations en petits groupes, des ressources, des occasions de réseautage et de financement, tout en aménageant une tribune commune afin de discuter du travail effectué dans nos différents secteurs ainsi que des problèmes systémiques que nous observons au sein de nos communautés.
 

Comment poser sa candidature?

Nous accueillons les candidatures d'un large éventail d'organisations. Voici les critères typiques pour l'adhésion :

  1. Vous êtes une organisation communautaire du secteur alimentaire, une banque de nourriture, un organisme de services sociaux, un conseil des Premières Nations, une organisation luttant contre la pauvreté, une organisation œuvrant dans le domaine de la santé ou de l’environnement;

  2. Vous êtes une organisation qui offre ou qui envisage d’offrir un nombre substantiel de programmes dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : accès à la nourriture, aptitudes alimentaires, éducation et mobilisation (ex. cuisines communautaires, services de livraison de repas à domicile, jardins comestibles, éducation des jeunes, banques alimentaires, soutien entre pairs, groupes de justice sociale);

  3. Vous êtes une organisation à but non lucratif ou une organisation caritative; et

  4. Votre organisation manifeste un intérêt pour les principes de la bonne nourriture et s’y conforme.

Nous acceptons actuellement un nombre limité de demandes en provenance d’organisations de l’extérieur du Canada. 

Faites votre demande d’admission dès maintenant!

Télécharger une version de la demande d’adhésion que vous pouvez diffuser à des fins exclusives de consultation auprès des membres de votre personnel ou de votre conseil d’administration alors que vous vous apprêtez à la remplir en ligne.

N’hésitez aucunement à communiquer avec nous si vous avez des doutes quant à l’admissibilité de votre organisation à l’initiative Organisations pour la bonne nourriture.

Les principes qui nous unissent

L’initiative repose sur certains principes qui sous-tendent déjà le travail de Centres communautaires d’alimentation du Canada et des centres communautaires d’alimentation qui sont nos partenaires. Nous avons observé ces principes à l’œuvre dans d’autres organisations, en plus de les avoir expérimentés auprès de nombreux groupes travaillant à des objectifs similaires aux nôtres. Bien que ces principes se veulent ambitieux, ils demeurent réalisables à l’aide de gestes concrets. Que votre organisation mette déjà en pratique plusieurs, l’un, voire aucun de ces principes, cela n’a pas d’importance; si vous souhaitez changer les choses, ceux-ci peuvent vous aider à établir un plan et à évaluer votre degré de réussite.

Pour devenir membre de l’initiative Organisations pour la bonne nourriture, vous devrez notamment attester votre engagement (actuel ou projeté) envers ces principes en complétant une auto-évaluation. Nous espérons que les organisations intégreront cet exercice au sein d’un mécanisme permanent d’évaluation. Elles pourront impliquer les membres de leur personnel, de leur conseil d’administration de même que des communautés auprès desquelles elles œuvrent dans la conception de ce mécanisme, et utiliser ce dernier afin d’établir leurs objectifs et d’asseoir leurs réflexions.

En bref, les principes communs soulignent la nécessité de :

  • Agir de l’échelle individuelle à l’échelle systémique : procéder à l’intégration des programmes dans les domaines de l’accès à la nourriture, des aptitudes alimentaires et de l’engagement citoyen;
  • Croire et investir dans le pouvoir de la bonne nourriture;
  • Aménager un environnement respectueux où les communautés exercent leur ascendant;
  • S’adapter à la situation des gens;
  • Avoir de hautes visées pour nos organisations et notre communauté.
 

Voici ce que les membres ont dit à propos de l’initiative Organisations pour la bonne nourriture :


"Pour mon organisation, l’impact le plus important découlant de son admission à l’initiative Organisations pour la bonne nourriture a été la constante remise en question de la qualité de nos programmes en sécurité alimentaire. La volonté de toujours offrir des programmes plus complets qui répondent directement aux besoins de nos membres et qui poussent plus loin la question de sécurité alimentaire (et notamment de dépannage alimentaire). Les Good Food Principles deviennent les bases de nos nouveaux projets et/ou des objectifs à atteindre pour l'amélioration des projets existants." 
— Vanessa Girard Tremblay, Partageons l’espoir (Montréal, QC)
 
"Le fait que certaines de nos actions cadrent déjà avec certains des Good Food Principles a confirmé le sentiment que nous avions de développer davantage dans ces directions tout en nourissant le processus d'évaluation que nous avons réalisé et les recommandations qui en découlent. Les formations en ligne inspirantes nous aidé sur des aspects plus concrets de nos interventions."
— Sébastien Caron, La Corbeille-Bordeaux-Cartierville (Montréal, QC)