« J’ai un logement stable [maintenant, ce qui] me fait me sentir bien. J’ai aussi réalisé que quand je suis venu à The Stop, j’étais très déprimé. En mangeant différemment et en ayant une meilleure place pour vivre, je sentais plus de respect pour ma vie. »

Un endroit où les gens se sentent valorisés et respectés

Lorsqu’Ani est venue pour la première fois au centre communautaire d’alimentation The Stop en 2016, elle était enceinte — et sur le point de relever le grand et angoissant défi d’élever seule son enfant. Elle vivait dans un appartement situé au sous-sol sans revenu stable, avec très peu d’amis sur qui compter, et sans autre membre de sa famille au Canada. Elle a commencé à participer à Healthy Beginnings, un programme destiné aux futures mamans offert par The Stop où elle en a appris beaucoup sur différents sujets liés à la grossesse et à la période qui suit l’accouchement. Toutefois, chose encore plus importante pour Ani, elle se sentait écoutée, comme si les personnes qui administraient le programme se souciaient vraiment de son bien-être. Pour la toute première fois, elle s’est sentie faire partie de quelque chose. Elle a trouvé la motivation nécessaire pour s’impliquer davantage dans sa communauté et offrir du soutien aux autres personnes dans la même situation qu’elle.

Quand sa fille est née, Ani s’est inscrite au programme de formation Action communautaire. Elle considère que cela a changé sa vie. « Ça a remis en question mes perceptions, et ça m’a aidé à réapprendre comment voir le monde selon une perspective d’équité », dit-elle. Le programme a offert à Ani et ses stagiaires un endroit sûr où se sentir accepté, soutenu et inclus tout en apprenant au sujet des impacts que son groupe pouvait avoir en comprenant les problèmes systémiques que sont la pauvreté, l’iniquité et l’insécurité alimentaire. Aujourd’hui, Ani est employée à titre d’agente d’information et de défense au Bureau d’assistance de The Stop. Son travail consiste à aider les membres de la communauté à résoudre les problèmes qui affectent leur vie. Elle contribue ainsi au changement dans sa communauté.

Un centre communautaire axé sur la bonne nourriture

The Stop offre ses programmes sur deux sites. Dans ses locaux situés à Davenport Road, le centre aide les personnes à faible revenu à accéder à de la nourriture saine par l’entremise de programmes tels que des repas communautaires et une banque d’aliments sains, cette dernière proposant en moyenne une quinzaine de fruits et de légume chaque jour. Dans le cadre de son programme novateur de nutrition périnatale Healthy Beginnings, de futures mamans comme Ani apprennent quels aliments contribueront le plus à leur santé pendant et après leur grossesse. L’année dernière, les mamans inscrites à ce programme ont donné naissance à 88 bébés en santé, et 100 % des participantes ont trouvé du soutien auprès des nouvelles amies qu’elles se sont faites sur place. De plus, les membres de la communauté spécialement formés pour assister leurs pairs travaillent très fort au Bureau d’assistance de The Stop pour offrir du soutien — l’année dernière, ce bureau a reçu 2 200 visites de membres de la communauté venus y trouver les ressources et les conseils d’orientation dont ils avaient besoin pour résoudre les problèmes qui affectent leur vie. 

À quelques pâtés de maisons plus au nord-est, dans les bâtiments historiques de Wychwood Barns, se trouve la Green Barn de The Stop. Il s’agit d’un centre de production et d’éducation alimentaire qui abrite une serre ultramoderne de près de 280 m2, des programmes d’éducation portant sur les systèmes alimentaires, le jardin Global Roots et un projet de démonstration de compostage. 

Là où le modèle des centres communautaires d’alimentation a pris racine

Depuis plus de 30 ans, The Stop occupe le premier rang en matière de programmes novateurs et respectueux de la dignité des gens qui promeuvent l’accès à la nourriture saine; cultivent les compétences, la santé, l’espoir et la communauté; ou s’attaquent aux causes sous-jacentes de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire. Étant à l’origine l’une des premières banques alimentaires du Canada, The Stop s’est transformé en un espace animé et accueillant où les gens participent à des programmes qui cultivent la santé, l’appartenance et la communauté. The Stop est le partenaire fondateur de Centres communautaires d’alimentation du Canada, l’endroit où la communauté s’est initialement rassemblée pour aider le modèle des centres communautaires d’alimentation à s’enraciner. 

Faites un don au centre communautaire d’alimentation The Stop (en anglais)