Les centres communautaires d’alimentation soutiennent les personnes qui vivent la pauvreté et l’insécurité alimentaire afin qu’elles deviennent des leaders communautaires et qu’elles plaident pour la mise en place de solutions politiques pour réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire.


Afin de mettre sur pied de véritables solutions aux urgents problèmes de la pauvreté, de l’insécurité alimentaire et de la mauvaise santé, la voix de toutes et tous doit être entendue. Voilà pourquoi nous finançons des programmes qui donnent les moyens aux gens et aux communautés de défendre leurs intérêts, et de s’exprimer sur les problèmes qui les affectent. 

Chaque centre communautaire d’alimentation offre le programme Action communautaire; ce dernier établit des liens entre les défis locaux et les problèmes systémiques plus vastes, et fournit aux gens les outils nécessaires afin qu’ils s’expriment.

À travers tout le pays, nos partenaires fondent des clubs de justice sociale, lancent des campagnes et mobilisent les communautés afin qu’elles fassent des gains sur les questions qui les préoccupent.



La campagne Speak Up Show Up, qui a été organisée par un groupe de personnes ayant complété le programme de formation Action communautaire au centre communautaire d’alimentation de Dartmouth North, permet aux personnes qui résident dans cette circonscription de s’exprimer. Après avoir réalisé que personne n’était allé voter lors des dernières élections municipales partielles, ce groupe a organisé une campagne pour encourager les membres de la communauté de Dartmouth à se prévaloir de leur droit de vote. Leur campagne de huit semaines se servait d’un isoloir de vote pliable et s’est terminée par une fête célébrant le vote et un défilé le jour des élections. Des dizaines de membres de la communauté se sont présentés aux bureaux de vote, et le groupe a réitéré sa campagne dans le cadre des élections provinciales le printemps suivant.





Un jour, le Club de justice Youth Cooking Up du centre communautaire d’alimentation The Alex a eu une idée géniale : proposer aux candidats aux élections municipales de partager un repas avec les membres de leur communauté pour discuter des obstacles auxquels ces derniers se butent dans leur quartier lorsqu’ils tentent de se procurer de la nourriture. En septembre 2017, l’équipe de The Alex a organisé #HungryforChange, un événement qui a rassemblé l’ensemble des candidates et des candidats à la mairie autour d’un repas communautaire. Pendant que tous dégustaient leur assiette remplie de nourriture hyperlocale, plus d’une centaine de membres de la communauté ont soulevé différentes questions et pressé les candidates et les candidats à trouver des solutions.



Les actrices et acteurs communautaires du centre communautaire d’alimentation de Regent Park se sont récemment impliqués de façon active dans plusieurs campagnes faisant la promotion de l’équité sur le plan salarial. Ils ont aidé à implanter la campagne Fight for $15 and Fairness à Regent Park, qui plaide pour l’instauration d’un salaire minimum de 15 $ l’heure. Du reste, au début de 2017, le centre communautaire d’alimentation de Regent Park a collaboré avec deux autres organisations locales afin de mener une consultation communautaire sur le Projet pilote portant sur le revenu de base au cours de laquelle les personnes participantes ont eu l’occasion de donner leur avis sur ce concept qui est actuellement mis à l’essai dans quatre communautés ontariennes.



Le club de justice sociale The EPIC (Empowering People in Communities) se rencontre chaque semaine au centre communautaire d’alimentation The Local à Stratford (Ontario) pour partager un repas et discuter de la manière dont la pauvreté, l’insécurité alimentaire et d’autres formes de marginalisation affectent leur quotidien. Lancée en 2017, la campagne de mobilisation #PlantSomeStuff de ce club visait à encourager et à outiller la communauté afin qu’elle cultive ses propres aliments dans des jardins aménagés sur des espaces sous-utilisés. Soutenant les gens des alentours afin qu’ils aménagent leur propre jardin, cette campagne a également contribué financièrement à la création du nouveau jardin communautaire de plus de 930 mètres carrés du centre communautaire d’alimentation The Local.



En 2016, le club de justice sociale du centre communautaire d’alimentation The Table à Perth (Ontario) s’est engagé dans un ambitieux projet visant à cerner les problèmes de logement et à y remédier à l’aide de solutions locales. Financé par la stratégie de prévention de l’itinérance du comté de Lanark, ce projet, qui a eu recours à des sondages et des groupes de discussion, visait à mobiliser et à outiller les personnes ayant vécu l’itinérance et divers problèmes de logement afin qu’elles s’expriment et prennent des mesures pour s’attaquer à ces défis. Grâce à une campagne de sensibilisation à la question du logement organisée par The Table, trois groupes communautaires ont été formés et se sont attaqués à des questions prioritaires : augmentation du nombre de logements à loyer indexé au revenu, lutte aux moisissures dans les logements, et réduction des excès de vitesse sur une rue en particulier.