Mission

Par le pouvoir de la nourriture, nous cultivons la santé, l’esprit d’appartenance et la justice sociale dans les communautés à faible revenu à travers le Canada.

Vision

Un Canada où la nourriture est considérée comme un droit fondamental et une chose essentielle à la santé, et où chaque personne a les moyens, les connaissances et le pouvoir de s’exprimer nécessaires pour avoir accès à de la bonne nourriture sans compromettre sa dignité.

Notre façon de travailler

Nous croyons que la bonne nourriture peut agir comme une force transformatrice au sein des communautés à faible revenu. Voilà pourquoi nous mettons sur pied des centres communautaires d’alimentation dynamiques et financièrement robustes qui offrent des programmes alimentaires ayant un fort impact dans des espaces communautaires accueillants où les gens se rassemblent pour cultiver, cuisiner, partager et promouvoir la bonne nourriture.

Nous croyons que la collaboration permet d’avoir un impact encore plus puissant. Voilà pourquoi nous jouons le rôle de carrefour d’échange d’information pour l’ensemble du secteur communautaire voué à la sécurité alimentaire en organisant une conférence annuelle d’envergure nationale, de même qu’en offrant des outils et des ressources libres, des formations et du soutien financier aux Organisations pour la bonne nourriture à travers le pays. Par l’entremise de cette communauté de pratique, nous travaillons avec nos partenaires pour renforcer les capacités et le pouvoir d’impact, et pour plaider en faveur d’une hausse du financement pour le secteur alimentaire communautaire. 

Nous savons que pour apporter des changements durables, il nous faut agir à l’échelle systémique. C’est pourquoi nous offrons aux membres des communautés à faible revenu, à nos organisations partenaires et aux personnes concernées la possibilité de se joindre à nous afin de promouvoir des politiques qui permettent de s’attaquer à la pauvreté, à l’insécurité alimentaire et aux problèmes de santé.

Nos principes

LE POUVOIR DE LA NOURRITURE : Lorsqu’il est question de nourriture, nous croyons que le média est le message. La bonne nourriture a le pouvoir de cultiver la santé, de souder la communauté, et de donner envie aux gens de se mobiliser par rapport à des questions qui leur tiennent à cœur. Tous nos centres et nos programmes font une priorité d’offrir de la nourriture à la fois délicieuse, saine et agréable.

L’APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE : Nos centres communautaires d’alimentation offrent une masse critique de programmes divers sous un même toit afin de servir les membres des communautés de différentes façons, de même que de favoriser la synergie entre les programmes et la collaboration entre les personnes. 

LA PENSÉE INTÉGRÉE : En alliant la fonction de porte-parole national à l’action communautaire, nous entendons influencer les politiques à l’origine des problèmes auxquels notre communauté se heurte.

LA PERTINENCE : Nous tentons de nous adapter à la situation des gens. Les centres communautaires d’alimentation répondent d’abord aux besoins immédiats afin de pouvoir ensuite s’attaquer à des questions alimentaires plus complexes. Bien que les centres communautaires d’alimentation cherchent à aider les gens à apporter des changements dans leur vie, nous reconnaissons que ceux-ci possèdent des compétences et caressent des buts variés, et qu’ils ne veulent être ni sermonnés ni bousculés. Nous comprenons que les gens ont besoin de soutien concret pour agir dans leur communauté, et que ceux-ci doivent retirer du plaisir de leur participation et de la satisfaction quant aux résultats qu’ils obtiennent.

LE RESPECT : Le respect est le fondement de l’ensemble de notre travail. Nous croyons possible de faire de chaque centre communautaire d’alimentation que nous soutenons un endroit accueillant et respectueux des gens. Qu’il s’agisse de notre manière d’accueillir les gens ou du décor agréable des lieux, nos activités et nos politiques traduisent un respect pour la diversité de même qu’une reconnaissance de la valeur inhérente, des atouts et du potentiel de chaque personne. 

L’AUTONOMISATION : Nous cherchons des moyens de placer les leaders communautaires au premier plan de tout ce que nous faisons. Nous croyons dans la capacité des gens à se prendre eux-mêmes en main. Lorsque ces derniers sont en mesure de s’occuper d’eux-mêmes et des autres en acquérant des compétences qui leur permettent de choisir, de cultiver, de cuisiner et de promouvoir la bonne nourriture ainsi que de plaider pour une société plus juste, cela se répercute positivement sur leur estime personnelle, leur santé physique et mentale, et le tissu communautaire. Dans le même ordre d’idée, nous donnons à nos centres les moyens nécessaires afin qu’ils répondent adéquatement aux besoins locaux et fassent entendre leur voix au sein du mouvement plus vaste. 

L’IMPACT : Nous croyons qu’il est possible de concevoir des programmes efficaces ayant un fort impact. Pour ce faire, nous nous servons d’une analyse coûts-avantages, et nous nous efforçons de mesurer régulièrement leurs impacts au sein de la communauté.

LA CAPACITÉ ORGANISATIONNELLE : Nous croyons qu’il est essentiel que les organisations communautaires soient robustes sur le plan financier. Nous offrons tout le soutien possible afin que celles-ci aient le personnel et les ressources que mérite notre précieux travail. Cela implique de recourir à des approches de financement diversifiées et novatrices aux échelles locale et nationale, et de favoriser une culture organisationnelle qui aide les employés à être satisfaits de leur travail et à mener une vie équilibrée.

Équité et inclusion

Notre organisation et notre travail sont fortifiés par la reconnaissance et la valorisation de la représentation de l’ensemble des perspectives et des expériences des communautés canadiennes. Nous nous sommes engagés à combattre la discrimination sous toutes ses formes — qu’elle repose sur l’ascendance autochtone, l’origine ethnique, les compétences, le statut légal, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’âge, le revenu et l’appartenance religieuse. Nous savons que l’insécurité alimentaire constitue une forme d’inégalité économique souvent exacerbée par ces caractéristiques identitaires croisées.

Nous travaillons au sein de divers contextes sociopolitiques, et reconnaissons l’importance des identités et des connaissances locales. Nous respectons le droit des communautés autochtones à l’autodétermination.

Notre organisation s’est engagée à faire une place à tous, quelles que soient leurs habiletés. Cet engagement implique entre autres choses de faire les adaptations nécessaires à toutes les personnes, quelles que soient leurs habiletés afin de créer un environnement de travail équitable et inclusif. 

À Centres communautaires d’alimentation du Canada, nous avons choisi d’écouter et de considérer ces voix dans notre organisation et notre travail; nous entendons y réagir, les reconnaître, et nous ajuster partout où des biais et des inégalités sont présents. Nous nous sommes engagés à mettre en place un contexte plus équitable et plus inclusif, tant au sein de notre organisation que dans le cadre du travail que nous effectuons avec nos partenaires à travers tout le Canada.